Cheptel Records trempe sa langue dans le français

}