Musique

Low, positivement négatif

Entre americana, pop, indie-rock et ambiances synthétiques, le trio mormon déroute. Son douzième album fait écho à une Amérique divisée.
Low, positivement négatif
Le trio vit à Duluth, Minnesota, patelin que le monde entier connaît parce que Dylan y a vu le jour. DR
Pop

Prononcez le nom de Low et vous aurez de bonnes chances de susciter des haussements de sourcils empruntés chez vos interlocuteurs. Il faut dire que le trio de Duluth, Minnesota, ne jouit de loin pas de la même cote dans les cercles «indé» que, par exemple, Wilco, Yo La Tengo ou Cat Power. Low fête pourtant cette année un quart de siècle d’une carrière admirable, jalonnée de disques qui vont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion