Arts plastiques

Vive l’«inimprimé»!

A la Fondation Bodmer, «Uniques» rassemble d’étonnants carnets d’artistes, écrivains ou philosophes jamais publiés.
Vive l’«inimprimé»!
Stéphane Landry, Carnet de Rome, 1996-1997. BIBLIOTHÈQUE NATIONALE
Carnets

Forcément, on aimerait pouvoir tourner leurs pages. Rassemblé dans «Uniques», exposition temporaire de la Fondation Bodmer, un important corpus de carnets d’artistes et autres écrivains ou philosophes titille les visiteurs. Davantage que des brouillons, ces pièces sous vitrine sont des œuvres à part entière, jamais imprimées, soulignent l’institution de Cologny et le Mamco, Musée d’art moderne et contemporain de Genève. Ils cosignent un accrochage puisant ses chefs-d’œuvre chez l’un comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion