BD

«Je suis du côté des ­laissés-pour-compte»

Une exposition consacrée au dessinateur Tardi réunit à Bâle ­originaux et ­documents reflétant cinquante ans de carrière.
«Je suis du côté des ­laissés-pour-compte»
Tardi avec Anette Gehrig, directrice du Cartoonmuseum de Bâle, lors du vernissage de l'expo en novembre dernier. CARTOONMUSEUM BASEL
Interview

Emballés par l’exposition consacrée à Tardi au Cartoonmuseum de Bâle qu’ils trouvent «exemplaire», le dessinateur et son épouse, la chanteuse Dominique Grange, ont refait le voyage pour participer au lancement de la version en allemand d’Après la Guerre, le troisième et dernier volume de Moi René Tardi prisonnier de guerre au Stalag IIB. Il est traduit comme une quarantaine d’autres livres de Tardi par Edition Moderne, à Zurich. Devant les quelque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion