Arts plastiques

Gregor Sailer, milicien du factice

L’ artiste et designer autrichien expose à Genève ses clichés de villages postiches, tantôt destinés à l’armée, aux invités de Poutine ou à la classe moyenne chinoise.
Gregor Sailer, milicien du factice 1
Complexe de Tir en Zone Urbaine II, armée française, France (2015). GREGOR SAILER
Photographie

On pense d’abord aux maisons de carton-pâte des plateaux de cinéma, en notant que le budget décor devait être serré – aucune bâtisse photographiée par Gregor Sailer ne fait illusion très longtemps. Et ceci même dans les vues de face, lorsque le verso brut est hors champ, car les hameaux sans âme de la série The Potemkin Village ne sont importants que pour leur présence physique: ils servent de camp d’entrainement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion