Cinéma

Bertrand Tavernier. Infatigable cinéphile

Invité le week-end dernier aux ­Cinémas du Grütli à Genève, le cinéaste français est venu partager sa ­passion et sa science du septième art.
Bertrand Tavernier. Infatigable cinéphile
Le cinéaste a notamment réalisé une passionnante série documentaire, "Voyages à travers le cinéma français". JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Portrait

Les cinéphiles du bout du lac ont boudé le soleil printanier pour aller voir La Main du diable (1943) de Maurice Tourneur aux Cinémas du Grütli, qui consacrent une rétrospective au cinéma français sous l’Occupation. Dans la salle, fidèle à son habitude en pareille circonstance, un homme à la silhouette élancée, doté d’une grande prestance, distille avec autorité et précision quantité d’explications et anecdotes. On l’a connu tour à tour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion