Mauvaise conscience bourgeoise en Argentine
Le détective (Alfredo Castro) et sa proie (Dario Grandinetti). FILMCOOPI
Cinéma

Mauvaise conscience bourgeoise en Argentine

Dans Rojo, je jeune cinéaste argentin Benjamín Naishtat met en scène le dilemme moral d’un avocat de province, pour relire une page sombre de l’histoire de son pays.
Film

Argentine, 1975. Avocat dans une bourgade de province, Claudio Mora attend son épouse au restaurant lorsqu’un inconnu agacé réclame sa table. En fin de soirée, l’altercation verbale entre les deux hommes connaîtra une issue dramatique et un épilogue à l’aube dans la pampa. Trois mois plus tard, Mora semble avoir oublié l’incident. Jusqu’au jour où débarque un détective privé qui a quelques questions à lui poser… Troisième long métrage de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion