Scène

Le festival des arts vivants de Nyon défend la nature

Du 14 au 24 août, le far° repense la nature et ralentit la cadence, entremêlant les règnes et célébrant l’art de la rencontre. Tour d’horizon avec sa directrice.
Le festival des arts vivants de Nyon défend la nature
*Voice of Nature: The Trial", procès théâtral des écocides. STEPHANIE VANDEVELDE
Far Festival

Des photographies de la jeune artiste genevoise Raphaëlle Mueller dénoncent la présence de métaux lourds, en Roumanie, dans un lac devenu rouge, où toute forme de vie lacustre a été éradiquée. «Ça a donné paradoxalement des clichés sublimes, que tout le monde appréciait», raconte la directrice du far°, Véronique Ferrero Delacoste. Mais Raphaëlle Mueller n’en est pas restée là. «Pour le festival, elle a créé une installation à partir de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion