Cinéma

Rapport aux bêtes

Deux livres analysent la représentation des animaux au cinéma, qui trahit notre spécisme ­ordinaire. Décryptage avec Camille Brunel, critique animaliste.
Rapport aux bêtes
Fable antispéciste avec un des premiers animaux numériques photoréalistes, "L’Odyssée de Pi" (Ang Lee, 2012) «représente une avancée à la fois philosophique et technique», selon Camille Brunel. 20TH CENTURY FOX
Anthropocène

­Avec le réchauffement climatique, l’être humain commence à payer le prix de son influence délétère sur la biosphère. Mais ses premières victimes sont depuis longtemps les animaux. Il y a 3000 ans, la biomasse des vertébrés terrestres était sauvage à 98 %, chiffre qui correspond dé­sormais aux humains et à leur bétail. Série d’ÉtÉ: AnthropocÈne (5/7) Alors que l’incidence humaine sur la biosphère n’est hélas plus à prouver, d’aucuns suggèrent de baptiser

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion